assurance auto
Faites 15 simulations

www.mon-assurance-auto.be

  Vous êtes ici : Accueil » news » nouveau modele certificat immatriculation

Nouveau modèle de certificat d'immatriculation dès le 01/09/2013

Le 02/07/2013

Le gouvernement vient d’adopter une nouvelle mesure concernant le certificat d’immatriculation.


Plus de sécurité contre le vol
Désormais, il sera composé de 2 parties : 1 partie à conserver dans le véhicule et l’autre à conserver par le propriétaire dans un endroit sûr en dehors du véhicule.

Le véhicule pourra uniquement être proposé à la vente sur présentation des 2 parties du certificat d’immatriculation. Par ailleurs, le nouveau certificat intègrera des éléments de sécurité (papier protégé et filigrane) rendant sa reproduction moins aisée.

Melchior Wathelet : « Cette nouvelle mesure offre une plus grande sécurité et permettra de lutter contre l’escroquerie et le vol des certificats dans les véhicules » (on recensait 8.000 vols de certificats d'immatriculation en 2011 en Belgique).

A partir de quand ?
La mesure entrera en vigueur dès le 1er septembre 2013.

Quel coût ?
1. Vous demandez une nouvelle plaque ?
Le double certificat sécurisé est compris dans le prix de la plaque d’immatriculation (pour rappel 30  , livraison comprise).

2. Vous changez de véhicule mais pas de plaque d'immatriculation ?
En cas de changement de véhicule tout en conservant la même immatriculation (européenne), le prix du certificat sécurisé sera alors de 26  
Recevez les news assurance auto via Facebook
 
Publicité
 
 
News les plus populaires
  Prix d'un pare-brise à remplacer sans assurance : les prix vont du simple au triple
 
P&V innove avec son Omnium dont la prime diminue avec le temps
 
Rouler sans assurance auto peut vous coûter cher
 
Votre assurance RC auto va augmenter : que faire?
 
Votre Omnium couvre-t-elle les dégâts causés par une fouine à votre voiture
  Comment obtenir sa plaque d'immatriculation: suivez le guide
  Bris de vitre automobile ? Chez quel réparareur pouvez-vous faire réparer cela ?
  Assurance au kilomètre : pas forcément la moins chère : analyse