assurance auto
simulation assurance auto
Vous êtes ici : Accueil » faq » prime d assurance

Qu'est-ce qu'une prime d'assurance auto ?

 

La réponse de notre courtier Jean-Louis Schretter (FSMA 045498):

La prime d'assurance auto est le prix que le preneur d'assurance doit payer pour pouvoir bénéficier de la couverture d'assurance auto en cas de sinistre.

La prime se compose de trois parties: 1) la partie risque, 2) la partie frais et 3) la partie bénéfice. La prime est en principe due pour une période d'assurance auto entière (12 mois), même si d'autres modalités de paiement, pa exemple paiement mensuel, prime unique, sont possibles.

La partie risque constitue le coût probable de sinistre que représente le risque à assurer. Concrètement, l'assureur va modéliser le risque que représente l'objet à assurer, en comparant son profil avec l'historique qu'il possède sur d'autres profils similaires.

L'évaluation du risque est donc liée à la connaissance historique de risques similaires...

C'est la raison pour laquelle, les assureurs proposent des primes d'assurance auto différentes, puisqu'ils n'ont pas le même historique, la même expérience, la même base de clientèle. Ils évaluent donc différemment les risques.

À cette prime de risque, on rajoute tous les frais de gestion, c'est-à-dire les frais qui permettent (en les répartissant sur tous les clients) de couvrir les charges opérationnelles de l'assureur (salaires, loyers,...).


Enfin, la partie bénéfice correspond à la marge (positive ou négative) que l'assureur auto consent à une population en fonction de ses objectifs commerciaux. Un assureur qui veut attirer les jeunes peut accepter une marge négative sur cette population. En revanche, sur les personnes plus âgées, qui ont moins tendance à résilier, il peut décider d'avoir une marge plus forte.

La prime assurance auto est donc fixée pour partie en fonction du risque.

Commentaires de notre expert :

1) En assurance auto, quel est le facteur qui influence le plus la prime ? L'âge, la puissance du moteur ou le niveau du bonus-malus ?

Pour répondre à la question, prenons un exemple chiffré :

Comparons les primes annuelles RC auto (AG), pour une volkswagen Golf Diesel, 66 kw, permis 1990 au bonus malus 11, selon que le conducteur est né en :

1) 1968 : 449 € (bonus malus 11) et 941 € (bonus malus -2)

2) 1988 : 800 €

3) 1995 : 1680,18 €.

Nous constatons que la prime a doublé (de 45 ans à 25 ans), et quadruplé (de 45 ans à 18 ans) en fonction de l'âge.

Comparons pour un conducteur né en 1968 deux puissances de moteur : pour une prime annuelle RC auto aux AG, Porsche Carrera 911, essence, permis 1990, bonus malus 11, conducteur né en 1968 : 636,72. D'une prime de 449 euros nous passons à 636,72 euros, soit une faible différence entre les deux par rapport au facteur âge.

Par contre, à situation égale, le bonus malus du niveau neutre 11 (prime de base) au niveau le plus bas (-2 prime augmentée), la prime a plus que doublé !

Par ces quelques chiffres on s'aperçoit que le facteur âge modifie très fortement le montant de la prime assurance auto, de même que la sinistralité. La puissance du moteur modifie relativement moins le montant de la prime d'assurance auto.

2) Un bémol cependant au principe que la prime est fixée en fonction du risque couvert.

Nous avons dit précédemment que les jeunes femmes étaient plus prudentes dans la conduite que les jeunes hommes. Une décision européenne luttant contre toute forme de discrimination homme-femme interdit aux assureurs auto de prévoir des tarifs - ou des prestations - différenciés, de telle sorte qu'un seul et même tarif assurance auto est applicable, quel que soit le sexe, pour les jeunes conducteurs.

 
 
Ces questions pourraient vous intéresser :
Pourquoi le prix de l'assurance Omnium ne diminue pas selon la valeur de ma voiture ?
Quelles sont les franchises possibles dans mon contrat d'assurance auto ? Qu'est-ce qu'une franchise ?
Afin de déterminer votre indemnité, comment la compagnie d'assurance auto définit-elle la valeur agréée ?
 
 
 
 
 
Publicité