assurance auto
simulation assurance auto
  Vous êtes ici : Accueil » news » diminution nombre de tues sur les routes en 2012

Malgré une baisse de 13% du nombre de tués en 2012 (750 tués), la Belgique reste un des mauvais élèves européens

Le 21/05/2013


Les chiffres du dernier baromètre de la sécurité routière de l'IBSR montrent une nette embellie pour l'année 2012, avec une diminution de 13,3% du nombre de tués sur place par rapport à 2011. Jamais auparavant, nous n'avions enregistré une baisse aussi conséquente.




Il faut toutefois se garder de toute euphorie car d'importants efforts seront encore nécessaires pour atteindre l'objectif fixé à l'horizon 2020, à savoir une réduction de 50% du nombre de tués sur les routes.


Le nombre de tués sur place passe en effet de de 775 en 2011 à 672 en 2012, soit une baisse de 13,3%. Il s’agit de l'une des plus fortes diminutions de ces dernières années.

L'IBSR a également observé une diminution de 8,5% du nombre de blessés et de 7,8% du nombre d’accidents corporels en 2012.

Le nombre de tués sur place enregistrés en Belgique présente une tendance globale à la baisse depuis 2004.

Cette tendance n’est néanmoins pas constante car, depuis 2005, "années de décroissance" et "années de stabilisation" du nombre de tués se succèdent systématiquement.

L'année 2012 ne déroge d’ailleurs pas à la règle puisqu’elle fait suite à une année 2011 aux résultats mitigés.

La Belgique s’inscrit ainsi parfaitement dans la tendance européenne qui connaît elle aussi une baisse du nombre de tués en 2012 (de -9%), après une année 2011 présentant peu d’améliorations (-2% de tués).

A quoi peut-on attribuer cette baisse ?

  • adaptations des infrastructures
  • augmentation progressive du taux de port de la ceinture de sécurité
  • légère diminution des vitesses pratiquées
  • améliorations apportées à la sécurité des véhicules.

Les 3 grands responsables des décès sur la route:

  • la vitesse
  • l'alcool/drogue
  • non-port de la ceinture

...74.454 amendes pour GSM au volant (2011)
A l'alcool et la drogue on pourrait ajouter l'utilisation du GSM/smartphone en roulant qui est un infraction passible d'une amende de 100 €. Pourtant, les automobilistes qui téléphonent en conduisant augmenteraient de 200% à 900% leur risque d'avoir un accident ! Adopter ce comportement équivaudrait à un alcoolémie au volant de 0,8. Les moins de 35 seraient 50% à lire des sms ou téléphoner au volant....

Une amélioration particulièrement tangible pour les motards
Les motards constituent le type d’usager enregistrant les meilleurs résultats, avec une baisse de 16,5% du nombre d’accidents corporels impliquant une moto et de 26,3% du nombre de motards tués (sur le lieu de l’accident) par rapport à 2011.

Cette diminution s’observe tout au long de l’année 2012, mais le mois d’avril et sa météo particulièrement maussade contribue largement à la baisse observée: on y a enregistré 236 accidents et 6 motards tués, contre 523 accidents et 15 motards tués en 2011, soit près de la moitié.

Source : IBSR.be et LE SOIR du 20/05/2013 "Surfer ou conduire, il faut choisir" de Stéphanie Detaille

 
 
 
Publicité
 
 
News les plus populaires
 
P&V innove avec son Omnium dont la prime diminue avec le temps
 
Rouler sans assurance auto peut vous coûter cher
  Ethias : son offre Young Drivers pour les jeunes élue produit de l'année 2016
 
Votre assurance RC auto va augmenter : que faire?
 
Assurance au kilomètre, oui mais faites attention...
P&V propose de calculer votre prime d'assurance auto online
  Allianz calcule votre prime d'assurance auto en 10 clics
  Assurance au kilomètre : pas forcément la moins chère : analyse
  Jusqu'à 201€ d'économie sur votre assurance auto chez Touring Assurances